4. Tour du monde des Noels : Les Etats-Unis, de Thanksgiving au 25 decembre, Merry Christmas !

Commentaires fermés sur 4. Tour du monde des Noels : Les Etats-Unis, de Thanksgiving au 25 decembre, Merry Christmas !

C’est par la Thanksgiving, le troisième jeudi de novembre que démarre la période de Noël aux Etats-Unis.

Influencé par les étrangers qui sont venus s’installer dans le pays, Noël reste un moment important pour les Américains. A tel point que dès le samedi qui suit la Thanksgiving, une parade spectaculaire s’organise à New York et marque l’ouverture de la saison des cadeaux. L’aspect religieux de la fête est également mis à l’honneur avec les fameux chants de noël dont le célèbre « Jingle bells ». On raconte aux enfants la légende de Santa-Claus et on prépare avec eux le sapin ainsi que la maison. Près de la cheminée toute la famille suspend des chaussettes et des guirlandes de pop corn !

Quand le jour tant attendu arrive, les enfants partent chanter dans les rues et reçoivent un peu d’argent. La dinde est mise à l’honneur en plat principal dans tous les foyers tandis qu’à la Maison Blanche, on déguste le « Gâteau du Président », une vieille recette de plus de 2 siècles, tradition qui remonte à Abraham Lincoln. Si les habitudes culinaires diffèrent d’est en ouest, le traditionnel Egg Nog sera servi partout pour accueillir les invités. Il consiste d’un breuvage riche et épais parfumé au rhum et rehaussé de cannelle ou de muscade. Il trône souvent près du sapin illuminé sur une nappe blanche. Merry Christmas et bonnes fêtes à tous !

Lire la suite  

1. Tour des langues des noels : L’Angleterre

Commentaires fermés sur 1. Tour des langues des noels : L’Angleterre

Pour célébrer les fêtes de fin d’année 2012, nous débutons par un voyage en Angleterre, le pays où noël est sacré ! En effet, les Anglais ont très tôt le cœur à la fête. Plusieurs mois à l’avance ils commencent à préparer le repas de noël et notamment l’incontournable Christmas pudding ou Plum pudding, gâteau aux fruits confits macérés. Ils pourront ensuite, au début du mois de décembre, envoyer des cartes de vœux à la famille et aux amis, habiller les maisons de rouge et de vert, décorer le sapin, écouter les célèbres « carols » devant leurs domiciles.

La veille de Noël est un jour férié en Angleterre car il s’agit de se préparer aux derniers préparatifs. Les enfants confectionnent des mince pies et reçoivent de petits cadeaux ou des bonbons. Avant de se coucher, ils accrochent quelques grandes chaussettes au pied de leur lit tandis qu’ils n’oublient pas le verre de porto au pied du sapin pour le Père Noël qui sera très fatigué !

Quand le jour J arrive, la tradition veut que les cadeaux soient remis après le plat du déjeuner, bien souvent une dinde farcie aux marrons, les convives auront savouré en entrée une soupe d’huîtres. Ce n’est qu’après que les enfants pourront jouer avec leurs cadeaux qu’ils dénicheront au pied du fameux sapin et aussi dans les chaussettes. Les grands dégusteront du fromage anglais, le Stilton alors que la journée se terminera tranquillement avec le chant du Merry Christmas !

Lire la suite  

Shakespeare : le meilleur de la langue anglaise

Commentaires fermés sur Shakespeare : le meilleur de la langue anglaise

Elle est belle la langue de Shakespeare… Mis à part Roméo et Juliette, connaissez-vous ce dramaturge anglais ?

Le plus bel ambassadeur de la langue anglaise est sans conteste William Shakespeare, poète et écrivain anglais né en 1564 à Stratford-upon-Avon, dans le centre de l’Angleterre. Il y revint en 1611, assez riche et célèbre pour s’offrir des armoiries et passa les dernières années de sa vie dans sa maison de New Place.

L’influence qu’il apporta dans le monde des lettres, sur la culture anglo-saxonne et dans la société reste immense. Il écrivit 37 oeuvres dramatiques, de la comédie à la tragédie. Parmi les plus célèbres : Macbeth, Othello, Hamlet, Le Songe d’une nuit d’été et bien sûr Roméo et Juliette. Toutes sont aujourd’hui traduites et jouées dans le monde entier. Shakespeare a réussi a marqué la langue anglaise en inventant de nombreux termes, expressions et citations dont certains sont passés dans le langage courant. C’est pour cela qu’on dit qu’il fut un génie !

Pour aller plus loin, retrouvez une sélection de citations en anglais.

Lire la suite  

Guillaume le Conquerant, roi d’Angleterre

Commentaires fermés sur Guillaume le Conquerant, roi d’Angleterre

Guillaume le Conquérant, que l’on surnomme aussi Guillaume II de Normandie, naît en 1027 à Falaise dans la région de la Basse-Normandie. Il décède en 1087 à Rouen. Duc de Normandie de 1035 à sa mort, il est aussi roi d’Angleterre, de 1066 à sa mort.

Que change-t-il chez les Anglais ?

Dans son royaume d’Angleterre, Guillaume le Conquérant introduit de profonds changements, parmi lesquels une intégration de la loi normande au système légal anglo-saxon. Il commande un recensement, fait l’inventaire des hommes et des richesses du pays, fait construire bâtiments et châteaux. Il sécurise le pays notamment avec la fameuse Tour de Londres (et oui, c’est bien lui qui la bâtit !) et entreprend la réorganisation militaire du royaume : le nouveau roi redistribue à ses compagnons d’arme les terres confisquées aux seigneurs anglo-saxons tués lors de la conquête de l’Angleterre.

Pour superviser son territoire, Guillaume doit s’y déplacer en permanence. Après la conquête, il réside d’abord essentiellement en Angleterre, mais à partir de 1072, il passe la majeure partie de son temps sur le continent. À sa mort, la majorité de l’aristocratie anglo-saxone a été décimée suite aux différentes rebellions écrasées par le duc-roi.

Lire la suite  

L’anglais : langue diplomatique

Commentaires fermés sur L’anglais : langue diplomatique

Après la Seconde Guerre mondiale se répand le « Business English » ou Basic English, un anglais réduit à 850 mots qui permet de communiquer mieux et plus vite entre les pays. Fermement soutenue par Winston Churchill, elle devient une langue diplomatique à part entière et va même jusqu’à détrôner le français, langue de négociation entre les rois et les empereurs qui jusque-là menait la bataille. Cet anglais contemporain peut être vu comme le fruit d’une volonté de diffusion de la langue anglaise sur le plan international. Elle peut même être décriée par de grandes célébrités francophones qui voient en elle une façon de tirer vers le bas la pensée internationale. Elle n’en reste pas moins fort utile et plus adaptée aux relations internationales.

Ce même Winston Churchill déclarait dans un entretien radiophonique accordé à la BBC en 1941 que le Basic English deviendrait après la guerre « the English speaking world ». Visionnaires les anglais ?

Lire la suite  

Back to Top