Multilinguisme dans le cyberespace ?

Commentaires fermés sur Multilinguisme dans le cyberespace ?

Le cyberespace présente des atouts et des opportunités incroyables pour tous ceux qui veulent apprendre des langues. Par sa facilité d’accès et son universalité, le web permet de donner la parole à ceux qui ne l’avaient pas, grâce aux outils d’enregistrement et de diffusion du savoir. Apprendre sans barrières, c’est le grand défi du XXIème siècle.

En effet, tout va très bien dans le royaume d’internet ! Déjà des réseaux mondiaux pour la diversité linguistique se sont créés (tel le réseau Maaya) et proposent de réunir des experts internationaux pour mettre en lumière des initiatives qui revitalisent les langues à travers la toile. Cours de langues sur Internet, réseaux sociaux… Chacun trouve chaussure à son pied.

L’affaire est tout à fait sérieuse. Des RDV voient d’ailleurs le jour pour faire le point sur les bonnes pratiques et les échecs en faveur d’une présence accrue des langues du monde dans le cyberespace et notamment sur le Web 2.0. Les plus grands scientifiques veulent identifier les grands enjeux du multilinguisme dans le monde numérique tout en soulignant les nouveaux débouchés en matière de marché du travail.

En 2009 et 2011 des organisations emblématiques (CNRS, IMMI, OIF, DGLFLF…) se sont retrouvées pour une réflexion commune sur le multilinguisme dans le cyberespace. La prochaine rencontre est prévue pour le 23 novembre 2012 à Paris.

A propos de l'auteur

Olivier Haquet
Olivier est le dirigeant et fondateur d'ADomLingua, société spécialisée dans le domaine des langues. Groupe fondé il y a 10 ans avec une orientation résolument qualitative et une offre en formation linguistique de plus en plus variée. Avant tout entrepreneur et de culture internationale, Olivier a, après un début de carrière aux USA , eté associé à différents projets et startups.

Back to Top

Lire les articles précédents :
Participez au concours de traduction destine aux ecoles de l’Union europeenne !

L’intitulé de ce concours est en latin : « Juvenes Translatores » et signifie «jeunes traducteurs». Il a pour but de promouvoir les...

Fermer