Les nouvelles technologies au secours de la langue anglaise ?

Commentaires fermés sur Les nouvelles technologies au secours de la langue anglaise ?

Ce n’est qu’une évidence : sur tous les ordinateurs, smartphones, tablettes et autres gadgets électroniques, il devient de plus en plus difficile de déchiffrer les options car tout est en anglais ! Les applications et autres e-books ne sont pas en reste et même si l’on souhaite publier dans l’Apple store encore faut-il savoir remplir le fameux formulaire W-9, sésame pour pouvoir publier tout contenu payant en ligne ! Compliqué dites-vous ? Un peu quand même…

Tandis que la jeune génération arrive tant bien que mal à se faire au nouveau vocabulaire, aux subtilités techniques de la langue anglaise ; les plus âgées, quant à eux, luttent pour mieux s’y retrouver dans ce qui leur apparaît parfois comme un «charabia» terrible.

Heureusement il n’est jamais trop tard. En effet, la leçon à tirer est qu’il s’agit juste de vivre avec son temps et de ne pas renoncer à apprendre la langue anglaise quelque soit son âge ou sa capacité. C’est aux écoles de trouver la méthode qui vous correspond le mieux et elles en connaissent un rayon sur le sujet ! Elles mettent en pratique de nombreuses et nouvelles possibilités. Dernièrement, la tendance vise à cibler le besoin réel, à orienter l’apprentissage si l’on souhaite plutôt se concentrer sur du vocabulaire professionnel par exemple comme l’Anglais des affaires. Ainsi, si l’objet principal de l’enseignement vise à mieux identifier les mots qui posent problème dans notre nouvel environnement technologique, cela ne posera aucun problème ! 3, 2, 1… Apprenez !

A propos de l'auteur

Olivier Haquet
Olivier est le dirigeant et fondateur d'ADomLingua, société spécialisée dans le domaine des langues. Groupe fondé il y a 10 ans avec une orientation résolument qualitative et une offre en formation linguistique de plus en plus variée. Avant tout entrepreneur et de culture internationale, Olivier a, après un début de carrière aux USA , eté associé à différents projets et startups.

Back to Top

Lire les articles précédents :
Parler chinois, bientot une necessite ?

Dur dur de parler chinois et pourtant... cette langue devient de plus en plus une obligation de nos jours.

Fermer