Le Financial Times conseille aux Parisiens de sourire un peu, parler anglais et apprendre à conduire

Commentaires fermés sur Le Financial Times conseille aux Parisiens de sourire un peu, parler anglais et apprendre à conduire

« Le niveau d’anglais des Parisiens est également dans le viseur du journaliste, qui estime que les habitants de la capitale n’excellent que très peu en langues étrangères, les confinant ainsi dans leur petit monde sans prendre la peine de s’intéresser à l’extérieur. »

Article complet:

http://www.atlantico.fr/atlantico-light/financial-times-conseille-aux-parisiens-sourire-peu-parler-anglais-et-apprendre-conduire-2195927.html

Le même sujet repris sur TF1: http://lci.tf1.fr/france/societe/le-financial-times-conseille-aux-parisiens-de-moins-faire-la-8621788.html

et sur Le Figaro http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/06/13/20002-20150613ARTFIG00122-le-financial-times-conseille-aux-taxis-d-etre-aussi-polis-que-les-chauffeurs-d-uber.php

 

Parler anglais en suivant une formation dans le cadre du CPF voir http://www.adomlingua.fr/compte-personnel-formation-cpf-anglais

 

A propos de l'auteur

Olivier Haquet
Olivier est le dirigeant et fondateur d'ADomLingua, société spécialisée dans le domaine des langues. Groupe fondé il y a 10 ans avec une orientation résolument qualitative et une offre en formation linguistique de plus en plus variée. Avant tout entrepreneur et de culture internationale, Olivier a, après un début de carrière aux USA , eté associé à différents projets et startups.

Back to Top

Lire les articles précédents :
Test d anglais B1 – A study of so and such

Ce flash test d anglais correspond à un niveau B1+

Fermer