Interview de Sara – Formatrice d’italien

Commentaires fermés sur Interview de Sara – Formatrice d’italien

Aujourd’hui c’est Sara, notre formatrice d’italien qui se présente !

1 – Pouvez vous vous présenter ?
Je m’appelle Sara, je suis née à Gênes, en Italie, et je suis formatrice d’italien chez Adomlingua depuis bientôt 7 ans.formatrice d'italien

2 – Comment en êtes vous arrivé à donner des cours de langues ?
Après une formation en langues étrangères en Italie, j’ai commencé à donner des cours d’italien à l’université et j’ai postulé au poste de formateur à Adomlingua. Je suis également doctorante en anthropologie à l’Ehess de Paris.

3 – Quel est le secret pour apprendre votre langue ?
J’estime que le secret réside aussi bien dans la méthode que dans la capacité d’établir un dialogue avec l’élève et dans son envie d’apprendre une langue étrangère. Cela vaut autant pour l’italien que pour toute autre langue. Il n’en reste pas moins que pour apprendre l’italien, il est nécessaire de se caler, pour ainsi dire, dans son aspect chantant. Ce qui facilite l’apprentissage des nombreuses règles grammaticales!
4 – Pourquoi est ce un atout de maîtriser votre langue ?
Un tiers de mes élèves exprime le désir d’apprendre la langue italienne pour mieux profiter de leur séjour de vacances en Italie. Cela dit, l‘apprentissage de l’italien se révèle fort utile dans les secteurs de la mode, du design et plus généralement des métiers d’art.
5 – Pouvez vous citer 3 mots à la mode dans votre langue et leurs significations ?
Je peux en citer deux:
le premier est une interjection familière qui était utilisée il y a quelques années et qui revient à la mode, à savoir: « Perbacco » au sens français de « parbleu »
le deuxième est un néologisme très en vogue chez les jeunes, à savoir « scrauso » qui signifie « médiocre », « piètre ».

6 – Pouvez vous nous raconter une expérience originale lors de vos cours avec ADomLingua ?
Je garde toujours à l »esprit une expérience qui m’a fait fort sourire.
Elle s’est passée pendant un cours que je donnais à une petite fille de 8 ans. Il se trouve qu’il y a une préposition simple italienne dont la prononciation et surtout la forme écrite correspond avec un mot français qui est souvent utilisé en guise de « gros mot ». J’ai eu du mal à expliquer à la petite fille, très polie par ailleurs, que je n’étais pas en train de dire des « gros mots »…
7 – Quelle nouvelle langue souhaiteriez vous apprendre ?
Je souhaiterais apprendre le portugais, l’arabe, l’allemand et bien d’autres langues encore!!

Merci pour cette présentation Sara !

Retrouvez toutes nos formations en italien sur Adomlingua.fr

A propos de l'auteur

Olivier Haquet
Olivier est le dirigeant et fondateur d'ADomLingua, société spécialisée dans le domaine des langues. Groupe fondé il y a 10 ans avec une orientation résolument qualitative et une offre en formation linguistique de plus en plus variée. Avant tout entrepreneur et de culture internationale, Olivier a, après un début de carrière aux USA , eté associé à différents projets et startups.

Back to Top

Lire les articles précédents :
Août : les vacances pour s’améliorer en anglais

Quelque soit son âge ou son niveau, il est toujours temps de s’améliorer dans la langue de son choix et...

Fermer